Des livres, des histoires, des aventures

comment 1
Lectures

Cher Vous,

Vous l’ignorez encore mais c’est un fait: je ne suis pas (uniquement) une petite dinde sans cervelle avec du Rouge à lèvres (on garde la majuscule, je suis cohérente vous voyez) et des jolis habits. Il se trouve que j’ai d’autres centres d’intérêts. Comme les vernis à ongles, les crèmes de jour, les chaussures, les livres! J’adore lire.

Je pense qu’un livre, c’est la chose la plus merveilleuse et la plus magique qui soit. Parce que quand on y pense, un livre, c’est quoi? De simples feuilles de papier, un peu d’encre, des lettres qui font des mots et voilà. Et puis on l’ouvre, on se plonge dedans, et on voyage dans le monde entier, on apprend à connaître des personnages fantastiques, on vit des histoires extraordinaires, on rit, on sourit, on pleure parfois. Tout ça sans quitter son canapé. Et ça c’est merveilleux.

Les déferlantes, de Claudie Gallay

Claudie Gallay est une auteure que j’aime énormément. Son écriture très particulière me touche, les sujets qu’elle aborde aussi. J’ai lu tous ses romans et celui-ci est l’un de mes préférés (avec « L’office des vivants »). La narratrice s’est installée à La Hague, un endroit hors du temps où les landes s’étendent à perte de vue et les vagues se fracassent sur les rochers. Elle est chargée d’observer les oiseaux migrateurs. Elle arpente cette nature sauvage quand un jour de tempête, elle tombe sur un homme, Lambert. Qui est-il? Et qui est-elle après tout? C’est fort, plein d’émotions. On sent la force du vent et le sel marin sur notre peau. On entend le bruit des mouettes comme si on y était. C’est magnifique.

Le destin miraculeux d’Edgar Mint, de Brady Udall

Edgar Mint a 7 ans. Il vit avec sa mère apache alcoolique. Son existence semble vouée à l’échec. Mais un jour, la camionnette du facteur lui roule sur la tête. Et son destin se met en marche. Ce livre est détonant. Fort et même un peu trash par moments, mais extrêmement touchant et plein d’espoir aussi. On embarque dans l’histoire de cet enfant sans se poser de questions. On y est et puis c’est tout. J’ai offert ce livre à plusieurs personnes et toutes l’ont adoré. Un grand moment de lecture.

Dans la ville des veuves intrépides, de James Canon

L’histoire se passe dans un petit village isolé de Colombie. Les guérilleros ont réquisitionné tous les hommes et les femmes se retrouvent livrées à elles-mêmes. Entre les soeurs moustachues qui décident d’ouvrir un bordel et celle qui prend le village en main en devenant maire, les rebondissements sont savoureux! Est-ce que le village pourra tourner sans les hommes? Il semble bien que oui, et ça promet d’être joli!

Totto-Chan la petite fille à la fenêtre, de Tetsuko Kuroyanagi

A Tokyo, au début des années 40, Totto-Chan regarde par la fenêtre. Elle est à l’école, en classe, mais elle n’y est que physiquement. L’enseignement classique ne correspond pas à sa personnalité rêveuse. Ses parents décident de l’inscrire dans une petite école atypique où la liberté règne en maître et où les cours sont donnés dans de vieux wagons de train. Cet endroit pas comme les autres va changer sa vie. C’est un livre très, très joli.

Corps et âme, de Frank Conroy

C’est l’extraordinaire histoire d’un enfant qui a un don. Coincé dans une cave alors que sa mère chauffeuse de taxi parcourt New York, il n’a qu’un seul compagnon: un vieux piano. Son don de musicien et une rencontre avec un vieux marchand d’instruments de musique vont le mener sur une route insoupçonnée, pleine de rencontres. C’est un magnifique roman.

 

 

Et vous, la lecture? Un peu, beaucoup, passionnément? 

 

 

 

 

Publicités

Un commentaire

  1. 2011 fut la découverte de :
    Les voleurs de beauté de Pascal Bruckner,
    La voie Marion de Jean Philippe Mégnin
    Sukkwan Island de David Vann (noir)
    Julius Winsome de Gérard Donovan (noir)
    La vie d’une autre de Frédérique Deghelt.

    Voici mon partage et j’ai retenu de tes lectures, Corps & ame et Totto Chan.
    N.B. : mon clavier a perdu certains accents et le trait d’union, ce qui explique les fautes.

Tes causettes m'intéressent aussi!

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s