Peter Pan est mon ami (de quel syndrome tu parles?)

comments 21
Non classé

Hier, en farfouillant dans des caisses à la recherche d’une paire de semelles datant de 1998 mais sûrement toujours utilisables, je suis tombée par inadvertance sur ça, BAM!! Ma collec de Polly Pocket de quand j’étais petite…

Oui les copains, je sais, ça fait un choc, toute cette enfance qui nous retombe dessus, tous ces souvenirs... Je ne vais pas le nier, je les ai direct ouvertes et j’ai évidemment tout de suite retrouvé cette saveur incroyable et indescriptible liée à ces petits jeux.

Le passage secret derrière l’armure dans le château? J’ai vérifié à la seconde qu’il était toujours bien là… La tortue qui se cache dans la grotte de l’île? Je l’ai retrouvée en deux nanosecondes, la larme à l’oeil. Bah oui, l’enfance, c’est comme le vélo: ça s’oublie jamais.

Alors ça m’a donné envie de faire un article sur les souvenirs, sur la nostalgie. Mais pas forcément dans le sens négatif, non. On parle souvent du syndrome de Peter Pan (Peter Paaaaan, mon amiiiii), de ce refus de grandir, de quitter la précieuse enfance. Alors parfois, je me dis que je ne suis pas tout à fait juste dans ma tête quand je me fais des marathons Disney, quand je réécoute en boucle  « Les chaussettes à petits pois » de Dorothée en me gondolant tellement c’est cool ou quand je craque sur le coffret de l‘intégrale des Bisounours.

Et puis, je réfléchis (ou pas) et j’me dis qu’il n’y a rien de plus naturel que de revivre avec joie ces moments de bonheur de notre jeunesse, de les savourer, de les déguster, encore un petit peu. Pourquoi devraient-ils disparaître? Pourquoi devrait-on choisir entre « être enfant » ou « être adulte »? N’y a-t-il pas de juste milieu? Non parce que franchement, l’âge adulte, les responsabilités, les factures, le ménage, les sous, tout ça: on va pas se mentir, c’est carrément NUL. Pour compenser toute cette chiantitude, on a la droit de regarder la fée clochette en buvant un Cécémel, non?

Moi, les « vrais » adultes, je trouve ça tellement chiant. Vous savez, ceux qui trouvent ça débile de demander une paille pour faire des bulles dans son milkshake, ceux qui estiment que regarder les Goonies à 35 ans, c’est pathétique (parce que le discours de Sarko c’est tellement plus palpitant), ceux qui sont mornes à l’intérieur, qui ne croient plus en la magie, qui ne s’émerveillent plus devant un arc-en-ciel (parce que bon, ce n’est qu’un phénomène optique et météorologique), ceux qui n’ont plus jamais les yeux qui pétillent à part quand ils reçoivent leur salaire (à 5 chiffres si possible).

Je les plains les copains.

Parce qu’être un grand gamin, c’est tellement plus drôle…

Aaaah, la tendre période du début de l’adolescence… « Julie, Claire, Cécile« , les premiers garçons, les premiers baisers…

Rhaaa, le single des Spice Girls… ça ça m’émeut…

 

NB: je n’ai pas d’enfant et aucune image n’a été trafiquée. Oui, tout ça, c’est à moi! Et j’espère qu’à 85 ans, je relirai encore « 5 histoires pour aller dormir » en souriant… Et je vous le souhaite aussi.

 

21 Comments

  1. Sandrine says

    Roooh, « Juju l’enfant terrible », j’ADORAIS ce livre ! Je crois que je vais fouiller dans les vieux cartons pour le retrouver, tiens…

  2. Clara says

    J’ai plein de choses que tu as : certains polypokets, les petits poissons qu »il faut pêcher et qui sont aimantés, le livre Les petits monstres,… =D
    J’adorais jouer à tout ça, aux Barbies, aux légos, aux playmobils! J’inventais des jeux aussi, j’avais beaucoup d’imagination =) Je n’ai jamais eu la télé sauf pour les cassettes/dvds, je m’évadais dans la lecture ^_^
    J’ai bientôt 22 ans, dans notre societé je suis considerée comme adulte mais je ne me sens pas comme telle. Je suis certes mature et responsable, je sais m’occuper de moi, mais je m’émerveille sur plein de choses, j’adore toujours les dessins animés,… ^_^
    Je t’avoue que j’ai pleuré le jour de mes 18 ans parce que je voulais pas être considerée comme adulte =$
    J’adore être avec les enfants, je fais souvent du baby-sitting et ça me fait du bien =)

    • Hello Clara! Je te comprends tout à fait! Je suis plus vieille que toi mais je ne me suis jamais vraiment considérée comme « adulte »… Après tout, c’est quoi être adulte? On est qui on est, c’est tout.🙂

  3. Pu-tain ! j’en avais un un Célestine ! Ernest est malade, je crois ! Oh trop bien ! Et j’avais un grand truc polly pocket, avec la maison, un parc et tout ! Et le jeu des ptits poissons aimantés.. Trop bien. Je découvre ton blog à l’instant grâce à Hellocoton et je suis bien contente de voir qu’il n’y a pas que moi qui adore toutes ces petites choses !

  4. Virginie says

    Oooooooooooooooooh!🙂
    J’ai les larmes aux yeux, pour de vrai, en revoyant des images d’Ernest et Célestine… J’adorais, j’adore, j’adorerai… Et je les transmettrai à mes peut être futurs enfants, ainsi que tous mes livres de quand j’étais pas en âge de lire, car ils sont encore tous là, sur l’étagère du salon et ils y seront encore dans 20 ans!
    Célestine tu n’es pas toute seule! Dans ce monde de bruts, de discours politiques, de notation AA(A), de JT de 19h, 19h30 et 20h, je dis vivent les Polly Pocket et les Barbies dans mon armoire, vivent les Spice Girls dans ma cd-thèque, vive Oui-Oui dans ma bibliothèque, vive Babar en aimant sur mon frigo, vivent Monsieur Patate et Barbamaman sur mes étagères et vivent Mary Poppins et le Magicien d’Oz dans ma dvd-thèque!
    A quand une soirée Polly Pocket Célestine… On n’a pas les mêmes!!!!🙂

  5. Anne-So says

    Hé hé, je suis justement tombée sur un vieux « Julie, Claire et Cécile » ce matin en vidant une caisse ! Et je me suis dit « Tiens, je le relirais bien, juste pour le plaisir » !

    Que de souvenirs !

    Bisous !

  6. Oulah mon préféré c’était le polly pocket carré que t’as là.
    Rien qu’en voyant les images il y a tous mes souvenirs qui sont revenus.

    Merci🙂

  7. J’adoooooore les Polly Pocket ! Quelle tristesse de voir qu’aujourd’hui, ça n’existe plus…
    Et j’aime aussi les jeux Nintendo, de temps en temps, je me fais une cure, je les ressors tous et j’y joue genre 2 semaines… après, ça m’ennuie et retourne dans mes tiroirs !

  8. J’avais la polly pocket rose pâle en forme de coeur❤

    C'est chiant devenir adulte et surtout la pression qu'on nous mets pour le devenir ! A 27 ans je fais toujours le désespoir de ma grand-mère qui me traite de grande ado🙂

  9. Amande says

    Waaa, le pollypocket chateau qui s’éclaire avec la princesse le carosse et le prince je l’ai aussiiiiii!!!! Trop fort! J’en étais super fière!

  10. Mély says

    Ooooh Juju le bébé terrible, Julie, Claire, Cécile!!! Et surtout les polly pockets!!!! J’aime fort ton article!!!

  11. Moi je n’avais pas les polly pocket, mais les playmobil, legos et autres livres d’histoire… ca me donne envie d’avoir des enfants pour y rejouer avec eux tient!!

  12. theclothespaper says

    oh je reconnait le coffret coeur avec le passage secret de l’armure^^ j’adorais!!

Tes causettes m'intéressent aussi!

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s