Confort ET glamour: le soutien-gorge peut devenir notre ami!

comments 32
Beauté / Shopping

C’est une histoire de soutiens-gorge et de culottes. Bref, c’est une histoire de femmes.

Tout commença en 1994. A l’époque, Célestine avait 11 ans et Célestine, comme toutes les filles, devait vite comprendre ce que c’est d‘être une femme. Son papa l’emmena dans un magasin de sous-vêtements où la gentille vendeuse lui conseilla un joli modèle fleuri et frais comme la rosée du matin, « Mon premier soutien-gorge« .

Pas peu fière, Célestine s’empressa de l’enfiler sitôt rentrée à la maison et là, bardaf, la déception fût amère… Joli, il l’était, c’est certain. Mais confo, on pouvait repasser! Célestine se frottait aux portes, se trémoussait, se tortillait: « NAN MAIS CA GRATTE CE TRUC DE MALHEUR!!!« . Des sangles, des bretelles, des agrafes en métal: la première expérience du soutien-gorge ne fut pas une partie de plaisir. La liberté du corps et les t-shirts tout doux sur la peau étaient désormais un lointain souvenir. Dorénavant, il fallait s’harnacher avant de sortir.

Alors, comme pour tout, on prend son mal en patience et finalement, on s’habitue. Le soutien-gorge devient une partie de nous. Il devient une étape obligatoire dans l’habillage quotidien. Normal, on a des seins, il faut bien les cacher, les contenir, les empêcher de tomber (loi de la pesanteur, si j’te vois, j’te zigouille aussi sec!!).

Célestine, comme toutes les femmes, décida donc de faire un atout de cet engin de torture. S’il fallait un corset qui serre, qui gratte, qui donne l’impression d’avoir des bourrelets de dos et qui coûte la peau des fesses, autant que cette chose soit jolie. Alors, Célestine acheta de la lingerie sexy, des push-up, des avec armatures, des rembourrés, des transparents, des sans bretelles mais avec adhésif, des avec bretelles croisées, des en dentelle, des en soie, des en coton, des colorés, des noirs, des blancs…

Puis, un jour, après des années de dur labeur soutien-gorgesque, Célestine eut une révélation. Tout se passa en une fraction de seconde, alors qu’elle gambadait  follement dans un magasin American Apparel. Son regard fut attiré par une tâche rose, mais… mais… qu’est-ce que c’est donc que ça?? C’était beau, c’était flash, c’était transparent avec des motifs fleuris en dentelle. Ni une, ni deux, Célestine embarqua le bazar dans la cabine et là, ce fût le coup de foudre immédiat. Célestine avait trouvé son nouveau meilleur ami de tous les temps: le soutien-gorge brassière stretch, sans armature, sans fermeture, sans rien.

Célestine vous met plein de photos pour vous montrer son amour débordant de la chose…

Vous voyez? Pas d’armature, pas de fermeture, rien… enfin, si, du bonheur en dentelle stretch. 

Pour voir ce que ça donne en vrai sur une vraie fille avec des seins et pas sur du parquet: soutien American Apparel, 20€.

Ah, et pour la culotte, j’ai découvert cette marque il y a pas longtemps: Hanky Panky. Des shorty en dentelle sans coutures, hyper confortables et dans plein de couleurs magnifiques. On trouve certaines couleurs sur le site Asos ou directement sur le site Hanky Panky pour la collec complète.

Fini donc les armatures qui vous scient les côtes et les agrafes qui gratouillent. Il y a des alternatives, même pour les plus fortes poitrines. Il faut juste chercher et trouver son âme seinsoeur.

Vous avez trouvé vous?

Des béquots! *

Publicités

32 Comments

  1. Séverine says

    Hello ! alors là j’aimerai bien essayer car moi non plus je ne supporte pas les Soutiens gorge !!! merci d’avoir partager cela 🙂
    pour un 85 C à ton avis quelle taille choisir ? S ou M ….
    biz biz 🙂

    • Hello! Je dirais M, j’ai un peu près le même tour de poitrine. Mais ils se détendent un peu avec le temps (vu que c’est élastique). Mais pour le prix, ça vaut le coup, au pire on en rachète après 1 an ou 2. 🙂
      Je ne les quitte plus depuis que je les ai découverts.

  2. J’adore ! Je porte justement un du même style qui vient de chez H&M par contre, il commence à partir en lambeaux … mais dieu que c’est confort!

  3. cela fait quelques jours que je te visites en sous marin et je voulais juste te dire que j’adorais ton blog
    si frais si girly si sympa!
    merci donc pour ça et bonne continuation
    ps pour les talons hauts que tu achètes mais que tu ne peux pas porter…je connais très bien ça….et c’est con mais c’est si bon!

  4. Ca minteresse grace ca ! Mais est-ce que ca soutient bien ? En général ca genre de chose c’est trop petit pour moi ou ca ne tient pas >_<

    • Oui, je trouve que ça soutient plutôt bien ces petites choses. Franchement, à tester! Bon, forcément, ça soutiendra moins qu’un soutien-gorge push-up qui vous remonte les seins et où les bretelles vous scient les épaules hein… Mais pour un soutien confo et hyper agréable, il fait bien son job. Tu n’as pas du tout la sensation de ne rien porter, contrairement à plein d’autres petits triangles tout fins que j’ai pu essayer…
      🙂

  5. Juste une petite question concernant la taille, est ce que ça taille normal ou grand ou petit car entre deux tailles je ne sais pas trop laquelle choisir, j’hésite entre la P ou la M, sachant que je fais du 90B ? J’aurais tendance à prendre la plus petite la P, mais je ne suis pas sûre du tout. Ton conseil me serait précieux !
    Bises

  6. Fanny says

    Jolis 🙂
    C’est avec ces choses-là que je me console d’avoir des clémentines à la place des seins ;P

  7. Tu m as fait trop rire celestine en decrivant la maniere de s harnacher!!!
    Moi j ai ete traumatisee par la gd mere d une copine qui relevaient ses seins sur ses epaules pour dormir!!!lol
    Je trouve les soutiens gorge en dentelle super mignons

  8. Anne-So says

    Je vais encore rêver d’avoir de petits nénés ! C’est super beau. Mais juste pas possible avec des lolos comme les miens ! Moi j’ai trouvé mon bonheur chez Dim ! Pas méga méga glamour il faut l’avouer, plutôt neutre en fait, mais assez confortable !

      • Anne-So says

        Oui Marie, heureusement qu’ils existent hein ! Les « Generous » ou les « retrouvez les nénés de vos 20 ans » héhé ! Dans une autre vie, j’aurai de jolies petites clémentines 😉

  9. Faut quand même pas avoir de gros seins pour mettre ça 🙂 Moi sans armatures c’est juste pas possible, sauf quand je mets une brassière pour dormir ^^
    Mais bon je trouve ça très joli sur les mannequins sinon!

    • Oui, malheureusement, c’est pas possible pour les gros seins je pense. Mais chez Urban Outfitters ils ont des chouettes brassières en dentelle qui à mon avis fonctionnent pour les plus grosses poitrines! 🙂

    • lulie says

      Pourquoi mettre une brassière pour dormir ? Ca étouffe la peau ça, c’est pas une bonne idée 😦
      (C’est comme dormir avec une culotte (ou un pantalon de pyjama qui sert) : ça étouffe l’intimité et favorise les mycoses…)

  10. Ah oui j’aime trop ces modèles, malheureusement avec mes seins c’est impossible… Et franchement, c’est chiant ! La guerre pour en trouver qui m’aille et qui ne soit pas hideux (style mémé un peu). Enfin bon, on peut pas tout avoir… 🙂

  11. Whaou ** je crois que ça va aussi être une révélation pour moi qui ne supporte pas les soutiens gorge (mais qui suis quand même obligée d’en mettre) !
    J’adore ton histoire et comment tu en viens au sujet.
    Mais surtout merci du partage, je vais essayer, en plus ils sont vraiment adorables.
    Bises

    • De rien, oui essaye, franchement, c’est un plaisir à porter! Bon, forcément, pour certaines occasions ou avec un haut un peu transparent, ça ne convient pas, mais pour tous les autres jours, c’est un vrai bonheur!
      Bises 😉

Tes causettes m'intéressent aussi!

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s