Couronne de fleurs pour princesse des champs*

Y a une amie à moi, elle est vraiment très créative.

Je trouve qu’elle a un goût incroyable et en général, j’aime tout ce qu’elle fait et tout ce qu’elle est (t’as qu’à jeter un oeil à son blog et tu comprendras). Alors l’autre jour, quand elle a proposé qu’on se fasse un petit dimanche DIY, autant te dire que j’ai dégainé ma bouteille de grenadine et ma paire de ciseaux illico presto!

Quand l’Homme est rentré, il a admiré nos créations et après lui avoir dit que je comptais porter la couronne pour un mariage (fin septembre…), il m’a quand même posé la question fatidique: "Mais… les fleurs… elles sont vraies?".

Hum.

Fausses, les fleurs, bien évidemment. Sinon, c’est joli 5 minutes puis ça devient nettement moins rigolo quand les pétales se font la malle et que les pauvres roses défraîchies pendouillent misérablement sur ton front (et que les mouches investissent tes fleurs pas fraîches, n’ayons pas peur du scénario catastrophe).

Sous la main, on avait donc une vingtaine de fleurs artificielles, du fil de fer vert assez épais pour la structure de la couronne et du fil de fer vert beaucoup plus fin pour accrocher les fleurs à la structure. Et une pince pour couper le fil et les tiges. C’est tout. (et essaye de répéter 3 fois tout haut "fil de fer vert" pour rire)

Ah non, Sacrebleu! J’oublie l’essentiel. On avait aussi deux grands verres de grenadine avec des groseilles et des myrtilles fraîches. Indispensable.

8 grenadines et 2 heures de travail plus tard… Une couronne formidable (pivoines, roses, gerberas) pour ma copine. Avec sa frange et sa longue chevelure de sirène, c’est magnifique!

Et puis la mienne, un peu moins imposante, que je porterai sans doute avec les cheveux relevés.

On doit encore fignoler les détails et enrouler un joli ruban sur la structure mais je suis ravie du résultat! Ces fleurs, ces couleurs! C’est beau! Et avec une longue robe blanche, c’est bucolique et champêtre à souhait!

Allez mes p’tits bouchons, je vous fais des béquots et je ne résiste pas à l’envie de vous laisser avec la génialissime chanson d’Emilie Simon, Flowers.

  1. ***ain tu vas me faire pleurer banane… c était une bien jolie après-midi, c est vmt dommage qu’on ne vive plus dans le même pays (achèèète un appareil!)
    ps: je me suis dépêchee d écrire ce billet avant de partir et je l’ai programmé par erreur pour lundi prochain… #facepalm

    • Oui c’est dommage :( On se retrouvera peut-être à NY ou SF un jour… :)
      Rhoo oui, l’appareil, j’ai vraiment envie! Je vais y penser pour Noël…

      PS: haha pour l’article! C’est un signe du destin. Car de toute façon, la semaine du 15 août, la blogo est désertée… ;)

  2. quelles superbes -fausses- fleurs ! on dirait des vraies, à s’y méprendre. Elles ont un côté presque fletries, qui rappelle les poitrines généreuses des femmes mûres. Euh oui, je suis en train de lire un livre qui parle de pâtes et de poitrines presque fletries de femmes mûres.
    Où les as-tu trouvées ?
    et sinon, pas mal l’idée de la grenadine aux fruits rouges … je vais tenter ça chez moi :)

Tes causettes m'intéressent aussi!

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s