Monk’s House, la fabuleuse maison de Virginia Woolf

comments 14
Lectures / Voyages
Monk's House

Virginia Woolf est une femme que j’admire beaucoup et qui m’inspire autant qu’elle me fascine. Je reviendrai un jour sur ses écrits dans un article qui leur sera entièrement consacré mais aujourd’hui, je veux partager avec vous un moment fantastique et hors du temps: la visite de la maison et du jardin de cette immense auteure.

Monk's House

Il y a quelques jours, je vous racontais la première journée de mon escapade bucolique dans le Sussex. Le sud de l’Angleterre regorge de petits endroits plus charmants les uns que les autres mais quand j’ai su qu’on partait dans ce coin-là, je dois bien avouer que je n’avais d’yeux que pour un seul d’entre eux, un unique lieu dans lequel se concentrait tout mon intérêt et qui provoquait beaucoup d’agitation entre mes deux poumons: la Monk’s House.

Monk's House

Virginia vécut (occasionnellement puis à temps plein) dans ce cottage du 17e siècle pendant 22 ans, de 1919 jusqu’au 28 mars 1941, date à laquelle elle remplit ses poches de pierres pour aller se noyer dans la rivière Ouse, toute proche. Elle avait 59 ans.

C’est là qu’elle écrivit plusieurs oeuvres majeures, notamment le fameux Mrs Dalloway. Elle y vivait avec son mari Leonard et y recevait régulièrement sa soeur, Vanessa Bell (qui habitait à quelques kilomètres) et les artistes et intellectuels du groupe Bloomsbury.

Monk's House

Monk's House

Monk's House

Monk's House

Monk's House

Virginia dormait dans une annexe accolée à la maison, au rez-de-chaussée. Elle aimait beaucoup cette chambre qui donne directement sur le jardin et que le parfum des roses embaume délicatement.

Monk's House

Monk's House

Monk's House

Monk's House

Pour écrire, elle s’isolait dans une cabane installée tout au fond du jardin, au calme. La vue s’étendait sur les pelouses, les collines et au loin, sur les falaises des South Downs.

Monk's House

Monk's House

Monk's House

Monks House Socialising

Monk's House

Les jardins de la Monk’s House sont juste fabuleux! Leonard adorait le jardinage et il semble que Virginia n’y soit pas restée insensible non plus. Au printemps et en été, c’est un enchantement, le décor est presque magique tant il est opulent et paisible. Des fleurs par centaines, un verger de pruniers et de pommiers, un potager, des ruches, des petits étangs, des nénuphars et, toujours visible, au fond du jardin, le clocher de l’église voisine.

Monk's House

Monk's House

Monk's House

Monk's House

Monk's House

Monk's House

Monk's House

Monk's House

Monk's House

Monk's House

Monk's House

Monk's House

Monk's House

Monk's House

Monk's House

Monk's House

Monk's House

Monk's House

Je quitte Monk’s House en pensant à l’écrivain et la femme, heureuse parfois, torturée souvent, que fut Virginia. Je frissonne tristement en pensant à la mort précoce et cruelle qu’elle s’infligea mais je me console en regardant une dernière fois ce jardin merveilleux, cette maison chaleureuse, cette cabane inspirante et cette chambre paisible qui furent bien à elle.

« L’art de création exige la liberté et la paix. Aucune roue ne doit grincer, aucune lumière vaciller. […] Ni louange ni blâme ne signifient rien. […] Ecrivez ce que vous désirez écrire, c’est tout ce qui importe, et nul ne peut prévoir si ça importera pendant des siècles ou pendant des jours. Mais sacrifier un cheveu de la tête de votre vision, une nuance de sa couleur, par déférence envers quelque maître d’école tenant une coupe d’argent à la main ou envers quelque professeur armé d’un mètre, c’est commettre la plus abjecte des trahisons; et la perte de tous les biens et celle de la chasteté, pertes dont on disait jadis qu’elles étaient les plus grands désastres connus des humains, ne sont que simple piqûre de puce en comparaison.  »

Virginia Woolf – Une chambre à soi

14 Comments

  1. C’est beau et tellement british ! Ca me rappelle les petits cottages écossais.
    Nul doute de l’inspiration trouvée par Woolf dans cet endroit charmant…

  2. Tu me fais rêver là ! Merci pour ton regard, tes mots et tes jolies photos. Je rêve d’y aller maintenant. Le Sussex, c’est un peu loin de là où on va en août, mais peut-être une prochaine fois…

    • Merci Géraldine, ta visite me fait très plaisir!
      C’est un endroit fantastique! Si tu y vas un jour, tu peux aussi enchaîner avec la maison de Vanessa Bell, Charleston Farmhouse, qui n’est pas loin du tout.

  3. remplir ses poches de pierres
    je ne savais pas, je ne connais pas cette auteure, je croyais qu’elle était morte de maladie
    le coup des pierres, en lisant la phrase je me suis dit « pas bête »…
    le jardin donne envie, merci de ces idées de visite
    et merci de ces idées de lecture aussi, j’ai bien envie de découvrir ses oeuvres🙂

  4. J’ai un peu honte en te disant qu’en 5 ans passées en Angleterre, je ne suis jamais allée dans le Sussex! °_°
    Je ne connaissais pas du tout cette maison, mais du coup maintenant j’ai un prétexte pour retourner vers la jolie Grande Bretagne❤

    • On ne peut pas tout faire, et c’est vrai que c’est une région à laquelle on ne pense pas forcément (enfin, moi je n’y avais jamais pensé en tout cas). 🙂

  5. Cette femme m’intrigue énormément, même si je n’ai pas encore lu un de ses romans en entier. Par contre, j’ai vu et revu le film « The hours » et je trouve l’environnement de Virginia Woolf tel qu’il y est mis en scène très enveloppant et un peu dramatique à la fois. Par contre, j’ai l’impression qu’il n’ont pas tourné le film dans cette maison-ci, est-ce que je me trompe ? En tout cas, tu m’as donné envie de me mettre à ses romans pour de bon, merci pour ça !

    • Bonjour Caroline,

      Je n’ai toujours pas vu le film! Mais en effet, je pense qu’il n’a pas été tourné là.
      Ne rate pas « Une chambre à soi », un essai brillant sur la place de la femme dans la littérature (et plus généralement, dans la société).
      🙂

Tes causettes m'intéressent aussi!

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s