Un bon Bifteck!

comments 6
Lectures

Enorme coup de coeur pour ce petit livre d’une centaine de pages! Je devais vous en parler.

Martin Provost signe un conte tendre et décalé dans lequel réalisme et fantastique se frôlent en permanence au gré des mots et des situations (parfois rocambolesques). Dans Bifteck, la chair des femmes chante sous les doigts habiles d’André, un jeune boucher dont le destin se révélera très surprenant! C’est une petite histoire qui étonne… Une histoire très curieuse et bizarrement savoureuse

6 Comments

  1. Belle Ginette says

    merci pour cette suggestion lecture … déjà, la couverture rime bien avec le printemps qui se fait attendre. ça donne envie d’aller l’acheter puis d’aller le lire, sur une nappe vichy dans un parc, avec un bon petit rouge et un saucisson coupé en rondelle, les pieds nus dans l’herbe🙂

Tes causettes m'intéressent aussi!

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s